Hellooo

Aujourd’hui je vais vous livrer le secret des huiles essentielles !!

L’aromathérapie est, en effet, l’utilisation de celles-ci à des fins thérapeutiques, c’est donc l’art de soigner avec les Huiles Essentielles. A condition de choisir l’huile adéquate et de l’employer à bon escient ( dosage, posologie, contre-indication…) , on est assuré d’être soigné vite, bien et sans risque d’effets indésirables.

Je vais donc, à présent, vous détailler quelques détails à savoir sur ce sujet !

1) Qu’est-ce qu’une Huile Essentielle ?

Il s’agit de la fraction odorante volatile extraite des végétaux, un véritable concentré de celui-ci. Elle peut être extraite de différentes parties d’un végétal : les feuilles ( par exemple pour l’Eucalyptus), les fleurs ( par exemple la Camomille), l’écorce (par exemple la Cannelle), le bois ( par exemple le Santal), le zeste ( par exemple le Citron) et bien d’autres comme les graines, les baies, les fruits, le bulbe…
Ces huiles sont liquides, huileuses par définition, mais ne sont pas grasses car elles s’évaporent ( il ne faut d’ailleurs jamais laissé un flacon ouvert!).

2) Quelles sont leurs propriétés majeures ?

Elles sont extrêmement anti-infectieuses, antiseptiques, antivirales, antidouleurs, cicatrisantes , anti-hémorragiques, digestives, elles peuvent réguler l’immunité, les hormones, déstockent les graisses, renforcent les vaisseaux sanguins et sont les seules alternatives aux antibiotiques . A chaque huile essentielle son rôle et, pour la plupart, ses multiples activités.
Je vous parlais des huiles « antibiotiques ». En effet, certaines le sont. Elles détruisent certains microbes et empêchent leur prolifération mais sans détruire la flore intestinale !!!! Les huiles essentielles les plus antibiotiques sont celles d’Origan, de Cannelle, de Thym, de Sarriette et de Girofle mais attention aux contre-indications.

Qu'est ce que l'aromathérapie

3) Quelles sont les techniques d’extraction ?

Il en existe plusieurs.

• La distillation : Procédé le plus répandu et le plus économique.Ceci est fait dans des machines spéciales. On envoie de la vapeur d’eau qui se charge des huiles essentielles de la plante. Ensuite cette vapeur est refroidie est retourne donc à l’état liquide et les huiles sont recueillies car n’étant pas soluble dans l’eau la plupart flottent (certaines, lourdes coulent comme le Girofle).

• L’expression : Méthode réservée aux agrumes. L’essence produite se trouve dans des poches sous la surface de l’écorce. Il suffit alors de presser l’écorce et de recueillir l’essence. Nous pouvons nous même en voir quand nous pressons la peau d’une orange ou mandarine…

• L’extraction par solvant : Il s’agit ici de dissoudre les essences dans un solvant au lieu de l’eau. Le résultat est appelé « l’absolue » mais n’est pas utilisé à des fins thérapeutiques (plutôt en parfumerie).

• L’enfleurage : Méthode produisant également de « l’absolue » mais qui est désormais devenue obsolète.

4) Quelles Huiles essentielles choisir ?

Il faut avant tout faire très attention à la qualité de votre Huile ! Une huile médiocre n’aura pas les mêmes effets thérapeutiques mais pourra en plus avoir des effets secondaires qui n’existent pas avec une huile de bonne qualité. Il ne faut utiliser que des huiles 100 % naturelles ! Attentions aux huiles synthétiques qui sont, par définition, fausses car ne doivent être composées QUE de la plante.
Dans les « vraies » il existe aussi différentes qualités. Cela dépend de beaucoup de facteurs comme la méthode d’extraction, si l’huile a été coupée avec d’autres moins chères… Vérifiez qu’elle soit 100 % naturelle, 100 % pure et 100 % totale.
Dans la mesure du possible essayez de les choisir « bio » cela apportera une garantie de qualité supplémentaire car vous serez sûrs que l’huile a été obtenue dans le respect du végétal et de son environnement. Cependant, une huile indiquée 100 % naturelle possède aussi une qualité optimale (bio ou pas) car lors des tests elle a prouvé que ses composants étaient à 100 % naturels.

Qu'est ce que l'aromathérapie

5) Existe-t-il des contre-indications

OUI !!!! Beaucoup d’huiles essentielles sont inoffensives mais, étant des concentrés très puissantes, certaines sont purement et simplement interdites à certaines personnes, quand d’autres doivent être manipulées avec précaution et choisies avec soin. Vous ne devez JAMAIS prendre une huile essentielle sans avoir vérifié au préalable ses contre-indications éventuelles.
Au vue de l’importance du sujet,je vous ferai très raidement un article entier consacré à ces contre-indications.
Dans l’attente, les premiers devant faire attentions sont les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants. Je rentrerai dans les détails et allongerai légèrement cette liste lors de l’article en question. Si besoin, n’hésitez pas à me questionner.

J’espère avoir éclairci un peu le monde fabuleux des huiles essentielles et reste à votre disposition si vous avez des questions.

Avez-vous hâte de les utiliser ?
En utilisez-vous déjà ?

Dites nous tout !!

A très vite
Laudine