Helloooo !!

Il existent de nombreuses voies d’applications pour les huiles, le but recherché étant toujours d’obtenir un maximum d’efficacité avec un minimum d’effets secondaires. Ce mode utilisation dépend principalement de l’huile essentielle utilisée (certaines sont contre-indiquée par voie interne, d’autres directement sur la peau…) et de la personne qui l’utilise ( l’âge, l’état de santé…).

Avant tout, un petit mot sur leur entretien et leur stockage. Les ultra-violets les abîment il faut donc veiller à ce qu’elles soient dans des bouteilles de couleur ambrée. Elles doivent être stockées à l’abri de la lumière et dans un endroit frais, jamais en plein soleil. Elles s’évaporent donc facilement, veillez à bien refermer votre flacon après utilisation. Les Huiles essentielles pures peuvent être gardées 3 ans depuis la mise en bouteille (voir plus) si les conditions de stockages sont excellentes. Celles d’agrumes se conservent moins longtemps. Et si elles sont diluées dans de l’huile végétale elles se conservent encore moins longtemps.

Voici à présent les différentes formes d’utilisation :

1) La voie olfactive : A respirer et à diffuser

  • La diffusion : Cette méthode est recommandée pour assainir l’air des pièces à vivre ( ou au bureau), pour se détendre et prévenir les épidémies. Cela permet également de parfumer naturellement une pièce.Elle peut être utilisée pour les problèmes nerveux ou psychologiques, pour éloigner des insectes, pour désinfecter une pièce…

    Elle s’emploie à l’aide d’un diffuseur. Choisissez en un qui ne chauffe pas les huiles ( un par ultrason par exemple)et éventuellement qui humidifie l’air en même temps. Les diffuseurs par nébulisation sont les meilleurs mais aussi les plus chers. Cela va donc dépendre de la pièce, de la récurrence de la diffusion…

    Pour un effet relaxant, vous pouvez utiliser les huiles essentielles de Lavande Officinale, de Camomille Romaine, de Bois de Santal ou d’Ylang-Ylang. Pour la méditation, celles d’Oliban. Pour éloigner les insectes, celles de Citronnelle de Java

    Pour la diffusion, vous pouvez également utiliser un « spray d’intérieur » : Versez 250 ml d’eau dans un spray et ajouter 15 ou 20 gouttes, bien secouer et vaporiser dans la pièce, tapis, rideaux…

  • L’inhalation :Cette méthode est excellente au niveau corporel sur les muqueuses, nez, poumons, appareil respiratoire donc pour l’asthme, bronchites, rhinites, tous, rhume, sinusite et maux de gorge. Mais aussi sur le système nerveux. Elle va venir soulager les insomnies, anxiétés, affections liées au stress, éloigner la dépression… Et enfin, au niveau spirituel, les huiles essentielles d’Oliban, de Bois de Cèdre ou de Fleur de Tilleul, provoquent des prises de conscience et aident à la méditation.Vous pouvez utiliser « l’inhalation de vapeur » en ajoutant 3 gouttes d’huile essentielle dans un bol d’eau bouillante et en mettant votre tête sous une serviette, respirer les vapeurs dégagées en fermant bien les yeux.

    Vous pouvez également utiliser la méthode sur « un mouchoir » en parsemant quelques gouttes sur ce tissu et en le respirant directement profondément. Vous pouvez l’amenez avec vous pour la journée et respirer quand le besoin s’en fait ressentir.

    Aussi, en cas de crise, vous pouvez déposer 1 goutte de Lavande Officinale dans la paume de votre main, frottez vos mains l’une contre l’autre et les respirer. Ou respirer directement dans le flacon. Attention cette méthode n’est pas possible avec toutes les huiles essentielles.

    Enfin, vous pouvez placer quelques gouttes sur 1 coussin ou sur votre pyjama pour éloigner les insomnies ou vous permettre de mieux respirer pendant la nuit ( Lavande Officinale ou Camomille Romaine). Ou alors ajouter 2 gouttes à la cire d’une bougie en prenant soin d’éviter la flamme !!!!

    Comment utiliser les Huiles Essentielles

2) La voie cutanée

  • En bains :

Ils ont de puissants effets. Mettez 6 gouttes d’huiles essentielles ( une ou plusieurs) et mélanger avant de vous y plonger. Les mettre quand le bain est déjà repli juste avant d’y entrer. Par exemple, pour vous relaxer vous pouvez mettre 2 gouttes de Géranium Rosat, 2 de Lavande Officinale et 2 d’Yang-Ylang. Comme les huiles ne sont pas solubles dans l’eau vous pouvez les mélanger dans une petite cuillère à café d’huile végétale ( amande douce par exemple). Vous pouvez sinon les mélanger dans 100 g de sel de bain ( dans ce cas mettre 1ml d’huile essentielle). Ceci est possible avec toutes les huiles mais attention à celles d’agrumes ou fortes, ne mettre dans ce cas que 3 gouttes au lieu de 6.

Ne vous rincer pas après le bain, juste séchez-vous. L’idéal est donc de prendre une douche avant le bain.

Pour un bain relaxant vous pouvez utiliser de l’huile essentielle de Camomille Romaine, de Géranium Rosat, de Marjolaine, de Néroli, de Mandarine, de Lavande Officinale…

En plus du bain classique, vous pourrez faire également des bains de pieds et de mains, des bains de sièges, des douches ( en mettant vos huiles essentielles sur un gant). Cette dernière peut avoir un effet stimulant en début de journée en choisissant des huiles adéquates ( par exemple Pamplemousse, Menthe poivrée, Romarin Officinal)

Selon les maux rencontrés vous pouvez également faire des bains de bouche et gargarismes (aphtes, gingivite, maux de gorge…).

  • En massage :La combinaison massage et huile essentielle est extrêmement efficace. Vous diluerez vos huiles avec une huile végétale. Il est recommandé d’utiliser 3 gouttes d’huile essentielle pour 10 ml d’huile végétale, 4-5 gouttes pour 15 ml, 6 gouttes pour 20ml, 15 gouttes pour 50ml et 30 gouttes pour 100ml. Si jamais vous préparez une grande quantité d’huile de massage pour plusieurs utilisations, rajouter 1 cuillère à café d’huile de germe de blé pour prolonger la durée de vie de votre préparation. Bien sûr, à conserver dans un contenant de couleur ambrée.Vous pouvez masser votre plexus solaire car c’est une zone corporelle dans laquelle s’enchevêtrent une multitude de nerfs et de vaisseaux sanguins. Les huiles essentielles passent ainsi plus vite dans le sang et apaisent.

    Vous pouvez sinon effectuer des massages du dos, des jambes…. Demandez à votre tendre moitié !!

    Ce type d’application est conseillée dans de nombreux troubles comme une mauvaise circulation, de la cellulite, douleurs musculaires, des troubles nerveux, du stress…

  • En compresses :Elles sont recommandées en cas de douleurs musculaires, de courbatures, de bleus, rhumatismes, arthrite, maux de tête, migraines, foulures…Cette méthode va prolonger le contact de l’huile essentielle avec la peau. Elles soulagent la douleur et baissent l’inflammation ou le gonflement. A appliquer chaudes ou froides.En règle générale, s’il y a de la fièvre, des douleurs aiguës ou un gonflement chaud, appliquer une compresse froide. Pour les douleurs chroniques ( de règles, courbatures…) et pour se réchauffer, appliquer une compresse chaude.

    Mélanger environ 6 gouttes dans un bon d’eau ( froide ou chaude) et y tremper une compresse ou un gant. Essorer et appliquer sur la zone concernée. Vous pouvez ensuite la recouvrir de film plastique ou d’un bandage et la garder au moins 2h ou une nuit entière selon les cas. Si vous soignez de la fièvre remplacer la compresse dès qu’elle n’est plus froide.

Comment utiliser les Huiles Essentielles

  • En crème :                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Certaines personnes peuvent préférer une crème à une huile. Il est possible de fabriquer des crèmes hydratantes à offrir ou à s’offrir en mélangeant des huiles essentielles à une crème neutre ( bio sans silice et sans lanoline). Je vous mettrai à l’occasion une recette sur facebook ou autre réseaux sociaux !
  • En direct : Dans les cas d’urgence ou certains problèmes, vous pouvez utiliser CERTAINES huiles directement sur la peau ou les muqueuses. Cela sera le cas pour un aphte ( 1 goutte huile essentielle de Laurier noble directement sur l’aphte par exemple) ou en cas de coupures, brûlures ou piqûres d’insectes ( Lavande aspic selon Lavande Officinale).

3) La voie Interne

  • Voie Orale :Cela ne doit se faire qu’à petites doses et en respectant scrupuleusement le dosage. Une dose sûre est 2 gouttes 3 fois par jour pendant 3 jours minimum sans excéder 3 semaines.Cette méthode est utile pour traiter les affections internes. Vous pouvez déposer vos gouttes sur un comprimé neutre ou dans 1 cuillère a café de miel ( éviter le morceau de sucre). Vous avez aussi la possibilité de vous faire préparer des gélules en pharmacie spécialisées.

    Dans le cas d’infections ORL de la partie supérieure du visage ( sinusite, nez bouché) il est conseillé de poser directement l’huile essentielle pure SUR la langue. Effets décongestionnant et anti-inflammatoire immédiats

    Si l’infection ORL est située dans la partie inférieure du visage ( angine, pharyngite), l’huile essentielle sera alors posée SOUS la langue pour un maximum d’effet anti-infectieux et antidouleur.

    ATTENTION : Ce mode d’administration ne peut être utilisé pour toutes les huiles essentielles. Pour certaines il est strictement interdit de les prendre par voie orale. Ce mode est également interdit aux femmes enceintes surtout pendant le premier trimestre.

  • Voie Rectale : Vous avez la possibilité pour certains troubles de faire préparer en pharmacie spécialisée des suppositoires qui sont la façon la plus rapide et la plus efficace pour soigner un trouble respiratoire. Particulièrement efficace pour soigner les angines, bronchites, laryngites… Ce mode d’administration est particulièrement recommandé chez les enfants. Il existe des formules « toux sèche », « otite », « toux grasse », « angine »…
  • Voie Vaginale :Les ovules gynécologiques peuvent être utilisés pour des infections ou des mycoses. Ils sont même irremplaçables dans certains cas.

Vous connaissez désormais toutes les méthodes d’applications des huiles essentielles. Si vous avez un doute lors de l’utilisation d’une huile, contactez moi, je vous indiquerai quel est le mode le plus adapté. Je vous ferai également découvrir certaines huiles en indiquant à chaque fois le dosage, posologie, mode d’administration…

Pour vous quel est le mode le plus efficace ?

Ou quel est celui qui vous attire le plus ?

A très vite

Laudine