Bonjour à tous !!

J’espère que vous allez bien. Ce nouvel article va traiter un autre point important en PNL (Programmation Neuro-Linguistique), les « META-PROGRAMMES ». Anthony Robbins dans son livre « Pouvoir Illimité » en parle avec brio.

Vous avez déjà tous remarqués que, face à une même situation, les personnes ne vont pas avoir la même réaction. Pourquoi ? Parce qu’elles ne vont pas avoir le même système interne de motivation (d’action face à un événement). C’est ici qu’entre en scène les méta-programmes. Mais QUESACO ?

découvrir son style de motivation

Je vous propose dès à présent de télécharger GRATUITEMENT ici un guide qui vous permettra de découvrir votre style de motivation .

Les méta-programmes sont des processus mentaux internes, des clés, qui permettent de déterminer ce qui se passe dans l’esprit d’une personne, la façon dont elle traite l’information. Il existe de très nombreux méta-programmes. Je vais vous parler ici de certains puis je vous proposerai des exercices pour vous aider à identifier votre propre système de motivation ils seront à télécharger gratuitement à la fin de l’article).

Mais à quoi cela va me servir, me direz-vous ? Comme souvent en PNL, apprendre à identifier les méta-programmes des autres va vous permettre d’adapter et d’améliorer votre communication avec eux. Si vous utilisez un code erroné, un système qui n’est pas celui de votre interlocuteur, celui-ci ne pourra recevoir le message que vous tentez de lui transmettre. Aussi, connaître vos propres méta-programmes vous permettra une meilleure adaptation à certaines situations mais aussi, si nécessaire, d’en changer certains s’ils vous font du tort.

Découvrons, à présent, les principaux Méta-programmes :

  1. « Aller vers » contre « s’éloigner de »

Il y a 2 catégories de personnes : celles qui agissent parce qu’elles veulent atteindre un objectif, et celles qui agissent pour éviter les problèmes. Tout le monde rejoint à un moment donné l’une ou l’autre des catégories mais, la plupart d’entre nous sommes prédisposés à suivre un schéma en particulier. Certaines personnes cherchent à aller vers le plaisir et d’autres à s’éloigner de la douleur. Certaines personnes énergiques qui aiment prendre des risques, iront vers leur objectif fixé. D’autres, plus prudentes et inquiètes penseront que le monde est rempli de dangers et voudront s’en éloigner. Pour connaître le mode que vous utilisez ou celui utilisé par vos interlocuteurs, c’est très simple ; Posez la question «  Que cherchez-vous dans une relation (ou un travail, ou une maison…) ? » Vous parlent-ils de ce qu’ils veulent ou de ce qu’ils ne veulent pas ?

Nous pensons souvent que nous devons toujours chercher à atteindre un résultat positif. Dans ce cas, cela n’a que peu d’importance. Que vous tendiez à aller vers le plaisir ou à vous éloigner de la douleur, l’important est d’établir votre propre orientation.

  1. Schéma « Interne » contre « externe » de référence

Si vous demandez à quelqu’un comment sait-il s’il a réussi ou non il y aura, là aussi 2 catégories de personnes. Celles qui pourront juger de leur réussite par rapport à des manifestations externes comme des prix obtenus, des félicitations de leur hiérarchie, une augmentation… Et celles qui sauront à l’intérieur d’eux-même si ce qu’ils ont fait est bien ou non, c’est la seule preuve dont ces personnes auront besoin. Elles n’accordent, d’ailleurs, aucune importance à des prix… ce qui compte c’est ce qu’elles pensent de leur travail.

découvrir son style de motivation

  1. Les relations établies « par intérêt personnel » ou « pour les autres »

Certaines personnes créent des relations avec les autres que par intérêt personnes tandis que les autres vont voir ce qu’il est possible de faire avec les autres ou pour eux. Comme pour les autres méta-programmes nous ne sommes jamais complètement l’un ou l’autre mais nous penchons toujours un peu plus d’un côté.

  1. Schéma « associatif » ou « dissociatif »

Ce programme montre la façon dont nous trions les informations pour apprendre, comprendre… Certaines personnes voient partout des ressemblances. Ils regardent des objets et notent tout ce que ces objets ont en commun. Les autres exprimeront ce qu’ils voient en notant les différences qui existent entre ces objets. Les derniers commencent par voir les différences et ensuite vérifient s’il n’y a pas de ressemblances. Aucune des catégories n’a tort ou raison. Il s’agit simplement d’une manière spécifique de voir les choses. Comprendre comment vos interlocuteurs interprètent les choses va vous permettre de parler le même langage qu’eux et, du coup, d’être mieux compris par eux. Les modes associatifs et dissociatifs se retrouvent dans d’innombrables domaines de la vie et sont donc très importants.

  1. « Possibilité » contre « nécessité »

Certaines personne sont avant tout motivées par ce dont elles ont besoin, plus que par ce qu’elles veulent. Elles font les choses parce qu’elles doivent les faire. Ce ne sont pas les possibilités offertes qui les font agir. Quand ils ont besoin de trouver quelque chose (un emploi, une voiture…) elles font un tour et acceptent ce qu’elles trouvent. D’autres, en revanche, cherchent sans cesse de nouvelles possibilités. Elles font ce qu’elles veulent faire par possibilités qui se présentent plutôt que par nécessité. Elles vont être plus attirées par l’inconnu. Elles recherchent de nouveaux choix, de nouvelles voies…

Voici un premier aperçu de différents méta-programmes qui peuvent exister. Il y en a de nombreux autres comme ceux de persuasion (persuadé de suite ou avec de nombreuses preuves), ou sur notre façon de travailler (indépendant, de coopération ou de proximité), les personnes qui s’appuient sur leurs sentiments contre celles qui se réfèrent à la logique….

Je vous propose à nouveau de télécharger GRATUITEMENT ici un guide qui vous permettra de découvrir votre style de motivation .

découvrir son style de motivation
Dîtes nous vous êtes plutôt « Aller vers » ou « s’éloigner de » ? Et pour les autres méta-programmes cités dans cet article ?

Pour ma part je suis plutôt :

  1. « aller vers »
  2. « Externe »
  3. « pour les autres »
  4. « associatif »
  5. « nécessité »

Et vous ???

 

A bientôt