Bonjour à tous !!!

Comment allez-vous aujourd’hui ?

Nous allons parler de la colère chez l’enfant !! Sujet bien connu dans notre humble demeure car l’un de nos chérubins est particulièrement sujet à celle-ci, capable de se transformer en un Alien surexcité d’un seul coup et sans crier gare.

J’ai personnellement essayé beaucoup de choses qui fonctionnaient plus ou moins bien. Ceci aussi selon mon état d’esprit à ce moment-là. Bizarrement cela se règle beaucoup plus vite quand je ne me transforme pas moi aussi en Alien surexcité (cette transformation est très dure à maîtriser). Je vais vous livrer ici quelques « trucs »  qui marchent la plupart du temps.

Pourquoi la plupart du temps et non tout le temps ? Car je suis honnête avec vous je n’ai pas encore trouvé LA solution qui marche à tous les coups quel que soit la situation, l’état de fatigue, la journée qui s’est écoulée et qui empêche toute récidive ! Je pense sincèrement que cette solution n’existe pas d’ailleurs j’ai donc arrêté de la chercher.

apaiser la colère chez enfants

Tout d’abord j’ai pris conscience que lorsque je ne répondais pas à sa colère par de la colère la « crise » passait plus vite. Alors attention c’est une des parties les plus difficiles !!!! Je dérape encore parfois mais j’essaie au maximum de me maitriser. Si je sens que c’est trop dur pour moi, je m’éloigne un moment pour m’apaiser avant d’essayer de régler quoi que ce soit. Par moment je n’y arrive pas, je m’énerve et quand mon cerveau le comprend je fais ce qu’il faut pour y remédier. J’arrête également de me culpabiliser (enfin j’essaie lol)

J’ai ensuite mis en place des « astuces » à adopter quand la colère arrive ! J’avais lu un article qui m’a énormément aidé sur le site papapositive.fr. Je vous le recommande d’ailleurs !! . J’ai listé à ma fille différentes solutions qu’elle pourrait adopter en cas de colère :

  • Demander un câlin

  • Boire un verre d’eau

  • Gribouiller sur une feuille puis la jeter

  • Crier un bon coup dans sa chambre

  • Serrer fort son doudou

Cela a été très efficace. Dès que la colère commence à pointer le bout de son nez je lui dis «  Je constate que tu commences à ressentir de la colère, voudrais tu mettre en place quelque chose ? » Elle me demande d’ailleurs souvent un câlin dans ce cas-là. Nous parlons alors calmement de ce qui l’énerve. Il faut arriver à intervenir avant que la colère ne prenne trop d’importance. Bien évidemment je profite aussi de ce moment pour la féliciter pour avoir réussi avec brio à extérioriser sa colère de façon plus saine.

Afin de sortir le bon comme le mauvais de la journée nous profitons souvent du repas du soir pour expliquer ce que nous avons fait le jour même. Nous laissons la parole aux enfants. Dans un premier temps cela nous permet de savoir ce qu’ils ont appris, ce qui s’est passé en notre absence et surtout cela leur permet de dire si quelque chose les a contrarié et de mettre l’accent sur les points positifs de leur journée. J’avoue que nous avons droit par moment à TOUS les détails de la journée heure par heure mais ce n’est pas grave cela nous fait bien souvent rire.

Enfin nous avons un rituel du soir très important (en plus de l’histoire ou jeu en famille). Je me retrouve toujours un moment SEULE avec l’un puis l’autre et j’adapte ce moment à ce qu’il préfère. Avec ma fille, je discute un peu et je lui fait quelques massages rapides pour atténuer les tensions ( sur les conseils de mon cher frère qui se forme sur la médecine chinoise, je vous en parlerai dans un autre article). Avec mon fils, nous faisons un rituel pour « chasser les mauvais rêves » ( je le fais également avec ma fille) et la technique, empruntée à l’EFT (Technique de libération émotionnelle), du « coffre ». Il met à l’intérieur de ce coffre imaginaire sa colère, ses peurs, ses pensées négatives (tout ce qu’il veut selon sa journée), puis il le ferme solidement et l’envoie dans un endroit hors d’atteinte afin de passer une douce nuit.

apaiser la colère chez enfants

Nous voilà à la fin de cet article.

J’espère que vous aurez trouvé quelques idées à adopter chez vous. N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions.

Et vous quelles sont les astuces que vous avez mis en place pour apaiser les colères de votre enfant ?

Partagez votre expérience en commentaire.

A bientôt

Laudine