Helloooo !!!!

 

Je souhaitais, aujourd’hui, partager avec vous une de mes nombreuses lectures. Connaissez-vous le livre « Les quatre Accords Toltèques » de Don Miguel RUIZ ? Si non, je vous le conseille fortement !

Chacun aura ses propres croyances, il n’est pas question ici de rentrer dans ces détails là mais le principe de base est vraiment intéressant. Je ne vais pas vous ré écrire le livre ici mais je souhaitais vous partager ces 4 Accords afin que vous les ayez rapidement et facilement en tête. Pour rentrer dans les détails, je vous invite à lire le livre qui, je suis sûre, ne pourra que vous faire du bien !

L’auteur nous explique que nous devons rompre avec les anciens « Accords » négatifs que nous avons passé avec nous même depuis notre plus jeune âge qui sont basés sur la peur ( par exemple : je ne suis pas capable de cela, ceci est la réalité, cela est imaginaire, voilà ce que je suis, voilà ce que je crois…)

Les quatre Accords Toltèques vont alors nous aider à rompre avec ces schémas une fois que nous nous sentirons prêts à le faire.

Par contre, attention ! Vous devrez, pour cela, faire preuve d’une grande volonté pour adopter ces 4 Accords et ne pas renoncer au premier échec. PERSÉVÉREZ ! Vous ferez encore mieux demain, puis le jour suivant et ainsi de suite jusqu’à que cela devienne une « habitude » et que ces nouveaux accords soient « ancrés » en vous.

les 4 accords toltèques

  1. Le premier Accord Toltèque : « Que votre parole soit impeccable »

Il s’agit de l’accord le plus important et le plus difficile à honorer, comme nous l’explique l’auteur. Votre parole vous permet de vous exprimer, de communiquer avec les autres, vous manifestez ainsi votre intention. « La parole est si puissante qu’un seul mot peut changer une vie ou détruire l’existence de millions de personnes ». Un mauvais usage de cette puissance peut créer le chaos si elle est utilisée pour médire, critiquer, détruire ou culpabiliser. Les exemples en ce sens sont nombreux dans l’histoire et dans nos vies quotidiennes. Une parole peut tout changer en bien comme en mal donc « que votre parole soit impeccable » !

  1. Le deuxième Accord Toltèque : « Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle »

Nous faisons une affaire personnelle de ce qui nous est dit parce que nous y donnons notre accord. L’auteur nous explique ici que nous ne sommes pas responsables de ce que les autres font. Leurs actions dépendent d’eux-mêmes. « Même lorsqu’une situation parait très personnelle, même lorsque vous vous faites insulter, cela n’a rien à voir avec vous. Ce que les gens disent, ce qu’ils font et les opinions qu’ils émettent dépendant seulement des accords qu’ils ont conclus dans leur propre esprit. » En prenant pour vous ce que les autres vous disent vous vous laissez envahir par le poison de leur parole, ce poison devient le vôtre et vous vous programmez ainsi à souffrir.

  1. Le troisième Accord Toltèque : « Ne faites pas de suppositions »

« Nous avons tendance à faire des suppositions à propos de tout. Le problème est que nous croyons ensuite qu’elles sont la vérité. Nous faisons des suppositions sur ce que les autres font ou pensent, forts de quoi nous en faisons une affaire personnelle, puis nous leur en voulons et nous leur communiquons du poison émotionnel par nos propos. » Nous supposons, à tort, que les autres voit la vie comme nous, qu’ils pensent comme nous…Nous faisons également des suppositions sur nous-même ce qui provoque de nombreux conflits intérieurs. Pour éviter de faire ces suppositions, il vous faudra toujours poser des questions pour que tout soit clair plutôt que de faire des suppositions qui, bien souvent, s’avéreront fausses et ceci dans tous les domaines de votre vie (travail, relations…).

les 4 accords toltèques

  1. Le quatrième Accord Toltèque : « Faites toujours de votre mieux »

« Quelles que soient les circonstances, faites toujours de votre mieux, ni plus, ni moins. Mais rappelez-vous que votre mieux ne sera pas le même d’une fois sur l’autre. Tout est vivant, tout change constamment, par conséquent votre mieux sera parfois à un haut niveau et d’autres fois à un moins bon niveau. Les matins où vous vous réveillez frais et débordant d’énergie, votre mieux sera meilleur que lorsque vous êtes fatigués en fin de soirée. Il sera aussi différent selon que vous êtes en bonne santé ou malade… » Vous avez donc compris que l’important sera de faire de votre mieux au moment précis où vous le faites. Ce n’est pas grave s’il y a des différences d’intensité car vous aurez fait à chaque du mieux que vous pouviez. Vous ne pourrez ainsi, jamais porter un jugement négatif sur vous puisque vous aurez donné le meilleur de vous. Il n’est pas nécessaire d’en faire trop non plus pour ne pas utiliser trop d’énergie inutilement. Faites simplement de votre mieux à chaque fois, ni plus, ni moins.

 

Vous connaissez désormais les grandes lignes de ces accords. Je vous conseille fortement de les écrire sur un papier et de le mettre dans un endroit que vous pourrez voir tous les jours ! N’oubliez pas que vous n’y arriverez probablement pas du premier coup sur tous.  Faites chaque jour de votre mieux pour avoir une parole le plus impeccable possible, pour ne pas faire une affaire personnelle de ce qui vous arrive et pour ne pas faire de suppositions. Petit à petit, cela deviendra de plus en plus facile pour vous jusqu’au moment où cela sera complètement ancré en vous.

Félicitez-vous dès que vous aurez accompli une petite victoire, c’est primordial, ne soyez ni trop dur ni trop indulgent avec vous-même.

En appliquant ces principes à votre vie quotidienne vous constaterez très vite les changements qui s’opéreront dans votre vie !

Pour vous, quel est le principe le plus difficile à appliquer.

Et le plus facile ?

 

N’hésitez pas si vous avez des questions.

A très vite

Amicalement

Laudine