Hellooooo !!!!!!

 

Lors de mon article sur les modes d’utilisations des Huiles Essentielles (lire l’article ici), je vous parlais de diluer certaines d’entre elles avec des huiles végétales afin de ne pas les utiliser pures, notamment pour les massages, bains…

J’ai donc souhaité vous faire un article sur ces huiles végétales et vous en lister 15 afin que vous connaissiez les propriétés de chacune et que vous choisissiez celle que vous préférez.

Tout d’abord, voici quelques recommandations :

Ces huiles végétales doivent, tout comme les Huiles essentielles, être de qualité, pressées à froid, brute, non traitées et, si possible, « vierge ». Il est possible de mélanger plusieurs huiles végétales pour créer la vôtre en bénéficiant des bienfaits de chacune. Dans ce cas il faudra ajouter au mélange de l’huile de Germe de Blé pour pouvoir le conserver plus longtemps, j’y reviendrai un peu plus bas. Quand vous choisissez une Huile végétale (appelée, en aromathérapie, aussi huile de support), il faut donc veiller à sa qualité, à sa texture (épaisse et non-collante), au fait qu’elle soit facilement absorbée par la peau et à son arôme (ne doit pas être trop fort pour ne pas masquer celui des Huiles Essentielles). N’utiliser jamais d’huile minérale (comme celle pour bébé par exemple) pour diluer vos Huiles Essentielles car elle bloque le passage de ces huiles à travers la peau.

En théorie toutes les huiles végétales peuvent faire l’affaire. Cependant, les propriétés de cette huile de support doivent être prises en compte. Par exemple, l’huile d’Arnica, connue pour ses fonctions antidouleur, complètera merveilleusement l’action d’Huiles Essentielles anti courbatures…

Pour leur conservation, certaines étant fragiles, préférez le réfrigérateur et veillez à les garder à l’abri de l’air, de la chaleur et de la lumière.

Voici maintenant la présentation des Huiles Végétales :

  1. L’Huile d’Amande Douce

S’il n’y avait qu’une huile à vous recommander, ce serait forcément celle-ci. Elle est une des plus connues et des plus utilisée surtout pour les enfants. Elle peut être utilisée seule à 100% ou mélangée à d’autres Huiles. Elle a une odeur faible et est non-collante. Veillez bien qu’elle soit pressée à froid !

Usage : Elle est pour tous types de peau. Elle nourrit la peau surtout celle sèche ou prématurément âgée, aide à soulager les irritations causées par les afflictions comme eczéma, psoriasis et dermite, apaise les inflammations. Elle convient aux peaux sensibles, calme les coups de soleil, hydrate les cheveux secs, colorés, traités chimiquement ou trop exposés au soleil.

Précautions : Fiable mais attention de ne pas prendre d’Huile d’amande amère.

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Bois de Hô, lavande officinale

  1. L’Huile de noyau d’Abricot

Elle est non dense, n’a quasiment pas d’odeur. Vous pouvez mélanger, par exemple, 80% d’huile d’Amande Douce + 5% d’huile d’Avocat + 5% d’huile de Calendula + 5% d’huile de Jojoba +5% d’huile de Germe de blé. . Elle est similaire à l’huile d’amande douce mais est un peu plus coûteuse. Elle a une texture délicieusement soyeuse, très agréable en massage. Elle peut être utilisée comme base à 100% mais est souvent mélangée pour ses propriétés enrichissantes et nourrissantes.

Usage : Elle est pour tous types de peau, nourrit les peaux sèches, apaise les démangeaisons, peut donc être utile pour l’eczéma par exemple. Elle convient aux peaux sensibles ou prématurément âgées. Elle est un excellent choix pour une huile de visage.

Précautions : Aucune. Ne pas avaler

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Néroli

  1. L’Huile de Calophylle

Elle peut être utilisée comme base à 100%. Elle est très aromatique et est un soin à elle seule. Elle est assez colorée.

Usage : C’est l’huile indispensable pour favoriser la circulation et fluidifier le sang, donc pour les varices, hémorroïdes, couperose… Elle peut être utilisée sur une plaie ou une peau lésée, donc sur une coupure, un bouton…Elle décongestionne le bas-ventre, aide à traiter les jambes lourdes ou faire un drainage lymphatique. Elle est anti-inflammatoire et antiseptique, efficace en cas de chute ou de fatigue

Précautions : Aucune contre-indication

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Cyprès de Provence, niaouli, palmarosa

15 huiles végétales utiles en aromathérapie

  1. L’Huile d’Avocat

Elle est souvent ajoutée à un mélange à hauteur de 10% maximum. Il est rare de la trouver en vraie pression à froid. Si votre huile est légèrement trouble, qu’un dépôt est présent et qu’elle est très verte, c’est bon. Sinon, non. Elle est très riche en vitamines et minéraux.

Usage : Elle hydrate et assouplie tous types de peau, calme l’inflammation de la peau, empêche le vieillissement prématuré, peut aider à la circulation. Elle aide, également, à soigner la peau et à maintenir sa souplesse et son élasticité. Elle offre une protection solaire et est parfois mélangée pour cette raison à de l’huile de sésame.

Précautions : Aucune mais NON à l’huile blanchie et raffinée qui n’a pas de couleur.

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Géranium

  1. L’Huile de Bourrache

Elle est souvent ajoutée à un mélange à hauteur de 10% maximum. Elle n’a pas d’odeur et est une bonne addition pour une huile de visage.

Usage : Elle est recommandée contre le vieillissement prématuré et empêche la formation des rides. Elle nourrit les peaux sèches et déshydratées, apaise les démangeaisons causées par l’eczéma et psoriasis et apaise les douleurs prémenstruelles. Elle est idéale pour les cheveux secs, colorés ou permanentés.

Précautions : Aucune contre-indication

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Sauge

  1. L’Huile de Calendula (huile de souci)

Elle est souvent ajoutée à un mélange à hauteur de 10% maximum mais peut être utilisée seule sur certaines zones précises et limitées.

Usage : Elle est réputée pour tous problèmes de peau. Elle apaise les inflammations, soigne les peaux craquelées et gercées, est utile pour les varices et les veines éclatées, apaise et soigne les crevasses du mamelon, atténue les cicatrices, apaise les brûlures. Elle est une bonne addition pour une crème main et pieds.

Précautions : Aucune contre-indication. Ne pas avaler.

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Hélichryse italienne, lavande officinale

  1. L’Huile d’Onagre

Elle est ajoutée à un mélange à hauteur de 10%.

Usage : Elle est idéale pour les peaux sensibles et à risque d’allergie, apaise les rougeurs et inflammations, prévient le vieillissement de la peau et les rides. Elle est recommandée lors de dérèglement hormonal (ménopause, acné, pré ménopause…). Elle peut aider contre les varices et est bonne pour les cheveux secs et les pellicules.

Précautions : Pas de contre-indication pour un usage externe

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Sauge

  1. L’Huile de Jojoba

Elle est souvent ajoutée à un mélange à hauteur de 10% maximum car elle est assez coûteuse, mais elle peut être utilisée seule sur de petites zones. Elle est excellente pour une huile de visage pour prévenir et réduire les signes de l’âge avec les Huiles essentielles adéquates (voir plus bas).

Usage : Elle combat l’inflammation, donc, est utile pour l’arthrite, dermatite, gonflement… Elle nourrit et hydrate les peaux sèches, combat l’effet asséchant du soleil, contribue à guérir les blessures. Elle est bonne pour les peaux gercées et les érythèmes fessiers, prévient l’accumulation de sébum, donc est utile pour les peaux grasses, aide à garder sous contrôle l’acné. Elle hydrate, protège et renouvelle les cheveux.

Précautions : Que de très rares cas d’allergie signalés. Faire un test sur poignet.

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Pour le soin de visage cité plus haut, utiliser celles de Rose de Damas + d’oliban + de Néroli + de graine de carotte.

  1. L’Huile de Millepertuis

Elle a une odeur assez prononcée proche de celle de l’huile d’olive.

Usage : Elle calme les brûlures même celles d’un coup de soleil, régénère la peau, est cicatrisante, décongestionnante, anti-inflammatoire, antalgique… Elle est donc utile pour les massages antidouleurs ou s’il y a une plaie + une douleur. Le Millepertuis a des propriétés anti-déprime, son huile peut alors être utilisée pour un massage visant à rétablir l’humeur même si cela ne règlera pas à lui-seul le problème.

Précaution : Elle est photo-sensibilisante, ce qui signifie qu’il ne faut pas l’appliquer AVANT une exposition au soleil mais uniquement APRES.

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Lavande aspic, gaulthérie couchée

15 huiles végétales utiles en aromathérapie

  1. L’Huile de Sésame

Elle peut être utilisée comme base à 100% mais est souvent mélangée à hauteur de 10ù maximum.

Usage : Elle est recommandée pour les peaux sèches et déshydratées, empêche le vieillissement, lutte contre les douleurs et courbatures musculaires, réduit le gonflement. Elle permet potentiellement de réduire les veines éclatées. Elle fournit une protection solaire efficace car possède un filtre solaire intégré. Elle empêche le grisonnement et rend leur couleur aux cheveux.

Précautions : Attention aux peaux sensibles et aux personnes allergiques au Sésame

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Bergamote

  1. L’Huile de Macadamia

Elle est ajoutée à un mélange à hauteur de 10% maximum. Elle est très pénétrante et ne laisse aucune sensation de gras.

Usage : Elle est fortement adoucissante et hydratante pour tous types de peaux et excellente pour les peaux matures et vieillissantes. Elle soulage les coups de soleil, aide aux troubles circulatoires et lymphatiques, est idéale pour les peaux fragiles. Elle est conseillée pour les vergetures, crevasses, cicatrices et gerçures.

Précautions : Aucune contre-indication

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Lavande officinale, hélichryse italienne.

  1. L’Huile de Noisette

Elle peut être utilisée comme base à 100%.

Usage : Elle hydrate la peau, est bonne pour les peaux grasses et pour l’acné. Elle aide à la circulation et offre une protection solaire. Elle est ultra-pénétrante et idéale pour les peaux rougissantes et ne laisse pas de trace de gras.

Précautions : Attention pour les personnes allergiques aux noix et noisettes.

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Hélichryse italienne, citron.

  1. L’Huile d’Olive

Elle est souvent mélangée à hauteur de 10% maximum ou pour absorber les huiles essentielles par voir orale. Elle a une odeur très prononcée d’où son non utilisation seule en externe.

Usage : Elle est surtout utile pour les peaux sèches et le cuir chevelu. Elle soulage les démangeaisons, combat l’inflammation et peut réduire les gonflements et œdèmes. Elle renforce les cheveux cassants et abîmés. Elle est surtout la reine en cuisine à utiliser au quotidien.

Précautions : Aucune contre-indication si elle est de qualité

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Citron

  1. L’Huile d’Arnica

Elle peut être utilisée comme base à 100% pour son action spécifique.

Usage : Elle lutte contre les douleurs musculaires et tendineuses, est efficace contre les bleus, les chocs, les hématomes (sous condition qu’il n’y ait pas de plaie). Elle est efficace pour la circulation sanguine, donc en cas de jambes lourdes, varices…

Précautions : Aucune. Ne pas avaler.

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Hélichryse italienne, romarin à camphre, eucalyptus citronné

  1. L’Huile de Germe de Blé

Elle est assez épaisse et a une odeur forte, donc elle est ajoutée à un mélange à hauteur de 10% maximum et surtout pour protéger la durée de vie du mélange.

Usage : Elle nourrit les peaux sèches et craquelées. Elle est un puissant anti-âge, rend de la vitalité aux peaux matures (ses antioxydants naturels combattent les radicaux libres). Elle soigne les vergetures et cicatrices et est excellente pour les cheveux secs.

Précautions : Attention à ceux intolérants au gluten, faire un test sur le poignet avant toute utilisation.

Exemple d’huiles Essentielles à y associer : Citron

 

J’espère que cet article vous aura été utile.

Quelles Huiles Végétales vous tentent le plus ?

Quelle huile utilisez-vous déjà ?

 

A très vite

Amicalement

Laudine